KAMOUN POUR SITE.png

#5 Josée Kamoun, traductrice

Son nom ne vous dit rien, pourtant vous l’avez déjà croisé, bien caché c’est vrai, écrit en petit sous celui de l’auteur, à l’intérieur d’un livre. Josée Kamoun est traductrice. Cette passionnée de langue anglaise a eu entre les mains les textes d’auteurs célèbres comme Philip Roth, Jack Kerouac, George Orwell et Virginia Woolf. Faut-il être obsessionnel pour être un bon traducteur ? Comment traduire l’intraduisible ? Josée Kamoun nous raconte l’envers du décor.
Entretien enregistré en décembre 2018. Musique : Dreams de Joakim Karud.

On en parle dans l’épisode

Philip Roth et ses doubles (Next)

Jonathan Coe, écrivain de climat tempéré (Télérama)

1984 d’Orwell : une nouvelle traduction plus glaçante (Le Figaro)

The Last Time - Rolling Stones (1965)

Aller plus loin

Version Josée Kamoun (Boomerang, France Inter)

“Il y a une composante élégiaque rarement remarquée dans ‘1984’ “(Le Monde)

Se repérer

3’ Première rencontre avec Philip Roth

10’40” Polysémie et autres tracas de la traduction

16’ Traduire un grand auteur, une pression sur les épaules

19’ La langue anglaise, “un plaisir auditif extraordinaire”

20’30” Traducteur, “un travail de bénédictin”

31’50 Autant de traductions que de traducteurs

38’ L’émergence de la traductologie